Opinions

« Le projet « global local » est pour moi une communauté de parcours et un trésor d’expériences pratiques interculturelles dont chacune et chacun peut profiter. »
﹣ Jonathan Hong
Jonathan Hong, pionnier dans le projet mené par la Communauté évangélique internationale de Wuppertal (IEG) et pasteur de l’Église évangélique de Rhénanie (EKiR)
Jonathan est né à Cologne et fait partie d’une Église libre internationale sud-coréenne. Aujourd’hui, il est très heureux de travailler en tant de pasteur. Ce qui le fascine, c’est la variété de l’Église internationale. Son crédo moral est de rapprocher des personnes de confession différente.
La particularité est que ces rencontres de 40 jours sont nées de la prière et du travail de frères et sœurs de croyance venant de régions différentes du monde entier. Dans la communauté interculturelle semblent se cacher des bribes du paradis céleste.
﹣ Frauke Junghans
Frauke Junghans, consultante indépendante pour le développement communautaire et organisationnel
Le métier de Frauke est d’offrir aux gens un espace afin qu’ils découvrent quelles sont leurs aspirations et afin de mener les meilleures discussions possibles.
« Je souhaite une communauté bâtie sur l’amour, la modestie et la joie. « Global local » pose selon moi la première pierre de l'Église de demain. »
﹣ Dung Bich Nhi Dang
Dung Bich Nhi Dang, étudiante en théologie à l’université « Kirchlichen Hochschule Wuppertal/Bethel »
Bich Nhi (Myo) fait actuellement des études de théologie à l’université « Kirchlichen Hochschule Wuppertal/Bethel ». Elle aspire à suivre l’exemple de Jésus dans sa propre vie. L’amour et l’humilité sont pour elle des vertus fondamentales. Myo adore les petits plats froids, les chips ou les sushis, l’essentiel étant que cela soit bon !
« Me permettez-vous de vous emmener découvrir ce qui se cache derrière l’horizon ? Et si nous faisions ce chemin ensemble, nous qui sommes d’origine différente, vers un avenir commun, celui de Dieu ! »
﹣ Heidi Josua
Responsable des projets culturels au sein du Centre protestant Salam (« Evangelisches Salam Center ») et de la Communauté protestante arable de Stuttgart
Heidi est passionnée par l’interculturel : elle est étroitement liée depuis près de 40 ans à l’Orient, aussi bien par un mariage civil, mais aussi par amour. Les sonorités de la langue arabe lui sont aussi vitales que la musique de Bach. En accompagnant des projets artistiques germano-arabes centrés sur le Christ, elle entre en contact avec Dieu et permet aux autres de faire la même expérience. Ainsi, elle bâtit des passerelles entre les gens et les cultures et les encourage à faire briller « le meilleur de chaque monde ».
L’unité en le Christ est un merveilleux don ancré dans l’Évangile. Il convient de conserver cette unité et de la cultiver. « Global local » est selon moi un merveilleux outil permettant d’unir les gens quelle que soit leur confession ou leur culture.
﹣ Mike Lee
Chef du service Communautés internationales et Ouverture interculturelle au sein de l’Église protestante de Rhénanie (EKiR), direction de la Convention religieuse internationale de Rhénanie-Palatinat (IKK Rheinland-Westfalen)
La dimension interculturelle fait partie intégrante de ma vie. Mes parents ont quitté la Corée du Sud pour venir vivre en Allemagne où j’ai grandi. J’ai vécu en Amérique ainsi qu’au Canada. Désormais, je vis depuis 2007 avec ma famille à Düsseldorf.
40 journées de rencontres interculturelles contribuent à vivre la grande diversité culturelle telle un véritable enrichissement de la communauté.
﹣ Horst Engelmann
Directeur de « Weltweite Mission Forum Wiedenest » (Mission internationale Forum Wiedenest) + coordinateur « JesusUnites »
Horst est depuis de nombreuses années chargé de la mise en réseau culturelle en Allemagne. Il a lui-même vécu de nombreuses années avec sa famille en Tanzanie et aime toujours autant apprendre des autres cultures.

Hol dir den global local Newsletter!